Chefs d‘Orchestre

 

 

          Claude Schlim

 

 

 

             Guy Conter

 

 

 

 

 

 

 

             Fred Harles

Né au Luxembourg, Claude Schlim a poursuivi ses études d’euphonium au Conservatoire de la Ville d’Esch-sur-Alzette dans la classe de Robert Weyland et Rude de Bouw jusqu’à l’obtention du Diplôme de Concert. En même temps il fait son Premier Prix en direction d’orchestre dans la classe de Fred Harles.

Il obtient par ailleurs des Premiers Prix en piano, musique de chambre, déchiffrage, harmonie, orchestration et méthodologie.

Il fréquente le Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles dans la classe de José Schyns et termine par un diplôme de Licence en Musique. Parallèlement il suit des cours de perfectionnement avec des professeurs renommés tels que Robert B. Childs, Steven Mead, Olivier Haas et Nick Ost.

Il se produit régulièrement en concert, au Luxembourg et à l’étranger, avec différents ensembles musicaux et orchestres, comme le Trio Aurora, le Luxembourg Tuba Consortium, le Quatuor Heavy Tubes.

Il est enseignant au Conservatoire d’Esch-sur-Alzette et réalise des compositions et des arrangements pour différents ensembles et grands orchestres d’harmonie. Depuis 2003 il est directeur musical de l’Harmonie d’Eischen et depuis 2016, il est chef du Brass Band du Conservatoire d’Esch-sur-Alzette.

 

 

Né en juillet 1963 à Esch/Alzette, Guy Conter fait ses premières études musicales au Conservatoire de musique d’Esch-sur-Alzette ou il travaille le cornet et la trompette avec MM. Fred Harles, Robert Weyland et Joël Sand † ainsi que les écritures avec M. Roland Wiltgen.

En 1982, après ses études générales, il poursuit sa formation musicale au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles auprès de L.-J. Vannetelbosch † trompette, Y. Ducène † lecture & transposition, M. Pendville † solfège, J.M. Quenon musique de chambre, F.van Rossum analyse musicale… Ses études y sont couronnées par les Premiers Prix de Trompette, Solfège, Musique de chambre ainsi que l’obtention des certificats d’aptitude en Pédagogie, lecture & Transposition Analyse musicale, Harmonie et Histoire de la musique.

Des cours de perfectionnement auprès de Dino Tomba, Pierre Thibaut, Philip Jones, James Watson, Timofei Dokshitzer, Reinhold Friedrichs, Luc Capouillez, et Malte Burba complétaient ses horizons musicaux.

En 1993, il est nommé professeur au Conservatoire de Musique de la Ville d’Esch-sur-Alzette assurant l’enseignement des cours de Trompette/ Cornet/Saxhorns, Lecture & Transposition et Musique de chambre (vents).

Membre du Brass-Band du Conservatoire d’Esch /Alz. depuis 1977 sous la direction de son fondateur M. Fred Harles, il occupait jusqu’en 2007 le poste de « Principal Solo Cornet » ayant ainsi eu l’occasion unique d’accompagner des solistes de renommée internationale tels que Maurice André, Timofei Dokshitzer, Reinhold Friedrich, Jeannette Braun-Giampellegrini James Watson, Robert B. Childs, Brett Baker, Don Lusher, John Wallace, James Gourlay, Roger Bobo, Jacques Mauger et autres.

De 2007-2015, il fut également directeur musical de cet ensemble unique au Luxembourg.

Membre fondateur des ensembles « Clarasius »,« Symphonic Brass Letzebuerg », « Not Just Brass » « Crazy Eight », il se produit occasionnellement en concert avec différentes formations comme le « BBC National Orchestra of Wales », l’orchestre de chambre «Solistes Européens, Luxembourg », l’« Orchestre Philharmonique du Luxembourg », l’«Estro Armonico» et l’orchestre de chambre «St .Jean Baptiste à Refrath/Bergisch-Gladbach/ Allemagne ».

 


Fred Harles
, Directeur honoraire du Conservatoire d’Esch-sur-Alzette a créé le  Brass Band en 1973, un ensemble qui jusqu’à nos jours est unique au Luxembourg.

Etudes musicales:  – au Conservatoire de la Ville d’Esch/Alzette avec Jeannette Braun-Giampellegrini (piano), Josy Asselborn, Leopold Winandy, Gustave Reimen et Pierre Schonckert (trompette) -au Conservatoire Royal de Bruxelles dans la classe du professeur Julien Vanettelbosch, auprès de Leonce Gras, Van den Plas und Louis Poulet – et à  la « Hochschule für Musik des Saarlandes » à Saarbrücken .

A partir de 1968 Fred Harles (à partir de 1970 en tant que professeur) enseignait le solfège et la trompette au Conservatoire d’Esch/Alzette – de 1973 à 1983 il était assistant de la classe de trompette du Conservatoire Royal de Bruxelles. Pendant plus de 20 ans il dirigeait des  Masterclasse en Autriche.

Il se produisait régulièrement en tant que soliste au Luxembourg, en Allemagne et en Autriche et jouait régulièrement avec Adolf Scherbaum et son célèbre ensemble baroque.

1978 il était nommé Directeur du Conservatoire de Musique de la Ville dÊsch, poste qu’il occupait jusqu’à sa retraite en 2011. 

Er förderte in erster Linie die Musikalische Lehre in Luxemburg und die Revalorisierung des Statuts der Musikpedagogen in Luxemburg. 

Am Herzen lag Fred Harles seit jeher der Stellenwert der Blechblasinstrumente – in diesem Sinne gründete er mehrere Ensembels wie z.b. das « Quatuor de trompetes luxembourgeois » sowie das « Luxembourg Brass Ensemble » (welches heute noch, selbstverständlich unter anderer Besetzung konzertiert) sowie die Brass Band des Escher Konservatoriums, welche weiterhin konzertiert. Ausserdem ist er Gründer des Harmonieorchesters des Konservatoriums, Orchester das er neben der Brass Band jahrelang dirigierte sowie des Streichorchesters.

In Luxemburg war Fred Harles massgeblich an der Ausarbeitung des Gesetzes zum Musikunterricht beteiligt – sowie an der Harmonisierung des Musikunterrichts in den Konservatorien und Musikschulen – er war Gründungsmitglied des Direktorenkollegiums und Pràsident dieses Gremiums. Ausserdem war er President der nationalen Programmkommission . 

Als Direktor arbeitete er mit den Konservatorien von Metz, Nancy, Mons, Lüttich, Brüssel und Saarbrücken. Unter seiner Initiative wurde das Junge Orchester der Grossregion ins Leben gerufen, ein Orchester welches jedes Jahr Schüler aus diesen verschiedenen Konservatorien für eine Woche Orchesterarbeit zusammensetzte. 

Er dirigierte ausser dem Harmonieorchester und der Brass Band des Konservatoriums auch mehrere Male das Philharmonische Orchester Luxemburg und arbeitete mit Solisten wie Vitali Samosko (Klavier) ; Philippe Koch (Geige) Maurice André, Timothy Dokshitzer, Reihold Friedrich, Philip Jones, Dino Tomba, John Wallace (Trompete) ; Don Lusher und Gilles Senon (Posaume), Bob Childs, David Childs , (Euphonium)